Comment bien maîtriser la sécurité informatique d’entreprise ?

Pour toutes entreprises, surtout les PME qui n’ont que très peu de moyens pour sécuriser son système informatique, la cybersécurité joue un rôle considérable même si elle semble être plus difficile à appréhender. Actuellement, même les organisations qui disposent d’une sécurité informatique ultra-sophistiquée ne seront toujours pas à l’abri d’une cyber-attaque.

Rédaction d’une politique d’une charte et sécurité informatique

Avant la mise en place d’un tel ou tel système de sécurité informatique d’entreprise, il convient de déterminer en amont le périmètre du système informatique à sécuriser. Essayez de déterminer quelles sont les applications les plus importantes et surtout les plus sensibles. Afin de garantir la continuité de votre activité, ces applications sont à protéger. Puis, en fonction de cela, vous pourrez dénicher les bonnes idées pour y parvenir. Donc, la rédaction d’une charte informatique va vous aider à mieux maîtriser sécurité informatique d’entreprise. Grâce à ce document, vous pourrez mettre au point des processus vous permettant de surveiller les accès tout en sensibilisant tous les utilisateurs de votre réseau d’entreprise aux risques informatiques et à la loi informatique et libertés.

Se focaliser sur le contrôle de l’usage d’internet en entreprise

En effet, en cas de manque de méfiance des utilisateurs, les pirates en informatique pourront en profiter pour s’introduire dans votre système informatique. Pour y remédier, il convient de contrôler en permanence de l’usage d’internet de votre société. Vous pouvez commencer par assurer un premier niveau de protection notamment par des dispositifs de sécurité spécifiques, par exemple le recours à des routeurs filtrants (ACL), pare-feu, filtrage anti-intrusion, anti-virus bien à jour, et beaucoup d’autres. Afin de limiter encore plus les risques, il est préconisé de miser sur l’approche de réseau privé virtuel (VPN). Si nécessaire, vous pouvez même exclure la consultation de certains sites ainsi que d’autres pratiques comme le téléchargement (par exemple le téléchargement de logiciels craqués), le streaming… afin de mieux gérer la sécurité informatique pour entreprise. N’hésitez surtout pas à communiquer auprès de vos collaborateurs par mesure de prévention. Par ailleurs, les accès WIFI ainsi que la messagerie se doivent également d’être contrôlés.

D’autres détails concernant la sécurisation du système informatique

La sécurisation des sauvegardes de données est considérée comme l’un des piliers de la sécurité informatique PME. Anticipez les risques de perte de données et de défaillance du système d’information (SI) grâce à un module de restauration de données. Bien sûr, ce système de restauration est efficace contre les logiciels malveillants. Pensez également à stocker régulièrement toutes vos données dans des supports de sauvegarde comme les serveurs hébergement. Ou si vous voulez, vous pouvez aussi externaliser cette sauvegarde via des serveurs en ligne. D’autre part, vous devez aussi sécuriser l’accès aux locaux sensibles, c’est-à-dire les locaux où se trouvant vos serveurs informatiques et les éléments du réseau. Si nécessaire, faites appel à des experts en sécurité informatique afin d’évaluer de manière efficace le niveau de protection que vous avez mis en œuvre.