Recouvrement de créances : quels avantages ?

créances

Accorder un emprunt à un tiers devient une source de revenus de plusieurs particuliers et professionnels. Par ailleurs, le non-remboursement de la somme emprunté entraîne parfois des conflits entre le créancier et le débiteur. Suivez ce guide pour connaître les points importants sur les atouts du recouvrement de créances.

Qu’est-ce que le recouvrement de créances ? 

Le recouvrement de créances désigne des actions pratiques pour la récupération d’une créance dans les plus brefs délais. La créance concerne les dettes déduites par des prêts et des prestations de services. Les parties concernées sont tous deux des civiles, d’où une personne physique ou morale. À l’échéance du délai de paiement d’une facture ou de remboursement d’un prêt, le créancier peut entamer des procédures réglementées pour récupérer son argent. 

Il est bon de savoir que le recouvrement de créances est uniquement possible si le débiteur et le créancier ont signé un contrat écrit. Une facture ou un bon de commande s’avère également recevable aux yeux de la loi. Réclamer une somme d’argent sans justificatif met le créancier en danger. Afin de profiter des meilleurs conseils à tout moment, n’hésitez pas à faire appel à des experts. En quelques clics, vous découvrirez des plateformes en ligne spécialisées en recouvrement comme https://clw.fr/. Des formules intéressantes sont au rendez-vous pour la gestion de tous vos recouvrements. 

Des formes de recouvrement de créances au choix

Tout emprunteur ou client a le droit de régler ses dettes jusqu’à la date mentionnée dans le contrat ou la facture. Dépassé de ce délai, des poursuites judiciaires peuvent être au rendez-vous. Après quelques jours de retard de paiement, le créancier envoie généralement des rappels à son débiteur. Si ce dernier ne réagit pas au bout de quelques heures, il est convenable de passer au recouvrement. 

Un recouvrement à l’amiable s’avère la procédure la plus simpliste. Il n’implique aucune autorité afin de mettre place à un échange convivial entre les deux parties. Vous pouvez prendre en considération les excuses valables de l’emprunteur. Toutefois, il faut signer un accord écrit délimitant la nouvelle date de remboursement des dettes. Dans certains cas, une partie de la somme à rendre doit être versée dans les prochaines minutes pour éviter les poursuites judiciaires. 

En cas d’échec d’une longue durée de recouvrement de créances à l’amiable, le créancier peut miser sur le recouvrement judiciaire. Il s’agit d’une procédure qui laisse la justice intervenir. Le débiteur risque de perdre une partie de ses biens pour couvrir ses dettes. Avec ou sans l’assistance d’un avocat, vous pouvez faire recours à l’injonction de payer ou le référé provision. La première option dure aux environs de 8 semaines. Quant au référé provision, le créancier n’attendra plus qu’entre 2 et 4 semaines. 

Des cabinets spécialisés pour tous les profils de créanciers

Le recouvrement de créances peut être confié à un cabinet spécialisé. Cela vous évitera de perdre votre temps à poursuivre votre débiteur à toute heure de la journée. De plus, celui-ci pourrait quitter son domicile ou de couper son téléphone pendant quelque temps afin d’éviter tout type d’entretien téléphonique ou une rencontre physique. Une agence en recouvrement garantit des services pratiques pour vous aider à obtenir le paiement au plus vite possible. Vous serez mieux informé à propos de toutes les procédures en justice à respecter pour accélérer le remboursement de vos dettes. Les experts du cabinet que vous avez choisi peuvent déployer diverses stratégies pour convaincre le débiteur de payer votre solde à temps. 

Dans le cas où vous faites face à un débiteur défaillant, l’agent de recouvrement procèderait à des rappels pratiques, à ne citer que les coups de fil, les mails et la lettre de mise en demeure. Si votre emprunteur refuse de payer ses dettes, vous ne serez généralement pas engagé d’acquitter les frais de l’agence.