Comment faire un prévisionnel comptable ?

prévisionnel comptable

Pour lancer un projet, créer ou
reprendre une entreprise, la question de financement est importante. Beaucoup
de projets ne se réalisent pas ou meurent au cours de quelques mois à cause des
problèmes financiers. Pourtant, il y a un outil efficace permettant aux
fondateurs, dirigeants et entrepreneurs de se prémunir contre les difficultés
financières. Il s’agit du 
prévisionnel comptable. Bien que la réalisation de cet outil soit souvent
perçue comme une mission fastidieuse, elle reste une étape déterminante pour
assurer la faisabilité et la rentabilité d’un projet. Il serait alors
intéressant de faire un petit tour sur ce prévisionnel financier.

Prévisionnel
comptable : c’est quoi exactement ?

Le prévisionnel financier est un
document comptable que tout entrepreneur et créateur d’entreprise doit établir
avant de lancer le projet. Le document traduit de manière chiffrée le projet à
lancer. Par simple définition, il s’agit d’un document contenant un certain
nombre de tableaux qui représente la partie financière du plan de business. Le
document complète la partie rédactionnelle du business plan. L’objectif
principal du prévisionnel financier est de transformer de façon chiffrée les
résultats du déploiement d’un projet de création ou reprise d’entreprises. Le
document se fait généralement sur une période de trois années. Pour certains,
cela peut arriver
jusqu’à cinq ans, mais c’est un cas assez rare. Le fait d’établir un prévisionnel comptable n’est pas
obligatoire. Cependant, cette étape présente de nombreux atouts pour
l’entrepreneur ou le porteur de projet.

Comment
établir un prévisionnel comptable ?

Ce document comptable possède un contenu
particulier. Les tableaux financiers doivent aussi suivre un ordre bien précis.
Pour le contenu du prévisionnel financier, il y aura un tableau pour le compte
de résultats qui résument tous les produits et les charges prévisionnelles du
projet. Ce tableau récapitulatif permet de mettre en évidence le résultat
prévisionnel de l’activité pour une période et en déduire si l’entreprise a
créé plus de valeur ou le contraire. Il y aura également un tableau pour le
bilan prévisionnel récapitulant ce que la société possède (actifs) et ce
qu’elle doit (passif). Ensuite, le 
prévisionnel comptable contient aussi un plan de financement
prévisionnel recensant les besoins générés par le projet et les revenus
apportés pour y remédier. Deux notions clés doivent figurer dans ce
tableau : le besoin en fonds de roulement et la capacité
d’autofinancement. Le dernier tableau représente le budget de trésorerie
prévisionnel. Ceci permet d’analyser mensuellement l’activité de la société
d’un point de vue bancaire. Cela concerne plus précisément les encaissements et
décaissements. Pour faire un 
prévisionnel financier, il faut d’abord estimer les flux prévisionnels en
évaluant l’ensemble des entrées et sorties générées par le projet sur tous les
plans. Pour cela, il est nécessaire de calculer le chiffre d’affaires
prévisionnel, estimer les frais généraux et les impôts et taxes, prévoir les
frais financiers et les frais de personnel. Ensuite, une fois toutes les
données chiffrées obtenues, il faut remplir les tableaux financiers en
respectant l’ordre. Il faut commencer par l’établissement du compte de résultat
prévisionnel, car il représente une notion fondamentale. On peut compléter le
tableau des soldes intermédiaire de gestion dans la foulée pour ensuite
déterminer la capacité d’autofinancement. Puis, il convient de s’intéresser sur
le plan de financement prévisionnel pour calculer les soldes de trésorerie à
chaque fin de période et les principales dettes. L’entrepreneur pourra ainsi
avoir toutes les données pour compléter le bilan prévisionnel. À la fin, il
faut tirer conclusion et organiser les annexes du prévisionnel financier.

Quelle
est l’utilité d’un prévisionnel comptable ?

L’établissement d’un prévisionnel
financier est une étape cruciale dans la préparation d’un projet. En prime
abord, ce document représente un outil de structuration de projet et un
dispositif de clarification des hypothèses autour du projet. 
Faire un prévisionnel financier permet de rassembler toutes les idées
ayant traversé l’esprit de l’entrepreneur et de les appliquer. En outre, cette
démarche aide le créateur d’entreprise à identifier ses besoins en financement,
assurer l’équilibre financier et garantir la rentabilité du projet. Sur le plan
opérationnel, la réalisation de ce document comptable aide à obtenir un
financement bancaire et de convaincre les investisseurs d’entrer au capital de
l’entreprise. Grâce à cet outil, il est aussi possible d’instaurer une relation
de confiance avec les futurs partenaires et négocier les délais de paiement
particuliers.